Bienvenue à SHEAI ! (RPG fantastique)
 

Partagez | 
 

 Interconnecting (ft Nitzani Alya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 34
Liens utiles : My Past and MY PRESENT
Date d'inscription : 04/10/2015
Humeur : bored as usual
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Interconnecting (ft Nitzani Alya)   Sam 2 Jan - 18:50


// INTERCONNECTING //





Chez les eucaryotes, le produit de la transcription (transcrit primaire) n’est pas directement traduit :il subit une série de modifications appelée maturation qui est constituée d’une série d’ajouts et d’excisions. Puis migre dans le cytoplasme où il est traduit...
*son électronique*
Oscar fronça les sourcils. Il était tranquillement à son bureau en train de relire ses notes quand l'ordinateur lui demanda son attention. Se levant péniblement, il  fit quelques pas et se pencha au dessus de l'écran posé sur le bureau voisin, saisissant la souris sans même la regarder. Le chargement s'était arrêté, rien de grave mais les informations devait parvenir à l'aile des physiciens  dans la journée pour qu'ils continuent leur travail, et il était déjà onze heures.
Il força pendant quelques minutes le chargement, avant d'avoir de l'idée de vérifier la connexion internet, qui était évidement la source du problème, comme ça l'est toujours ici.
Dans le camp la connexion est très faible car uniquement réservée à l'aile scientifique, via une borne qui ne leur permet d'échanger qu'entre eux. Il y avait bien un ordinateur dédié aux envois d'information à l'extérieur mais il n'était réservés qu'aux chefs de sections, et aux chefs tout court, autrement, pas à lui ni à personne dans ce laboratoire. Un soupir difficile s'échappa de la bouche du jeune homme, il regarda un instant ses notes, qui l'attendaient sagement là ou il les avait laissées et resta dans cette position plusieurs minutes. Son cerveau lui indiquait qu'il avait déjà fait état des personnes encore présentes dans la pièce et en conclu qu'il devait résoudre le problème seul, sortir et vérifier la boite dans le bâtiment voisin qui leur conférait une connexion à courte portée.
C'était le peu auquel ils avaient droit, il n'allait donc pas se priver de réclamer leurs dû.

Il sorti donc fermement décidé à régler le problème le plus vite possible et retourner calmement à son occupation initiale, car ce qu'il détestait par dessus tout, c'était les imprévus, les failles dans son emploi du temps parfait qu'il avait mentalement et parfaitement constitué la veille. Oscar sortit de la salle, traversa le couloir en silence et se rendit jusqu'au hall d'entrée. Il était presque désert si on ne remarque pas les deux hommes vêtus du noir faisant leur ronde habituelle en long et en large devant les portiques de sécurité. Quand l'un deux remarqua la présence d'Oscar, il lui adressa un signe amical de la main, ce à quoi le jeune homme répondit par un bref mouvement de tête. Il ignorait d'où venait la sympathie que cet homme avait pour lui mais ne s'en plaignait pas, pas parce qu'il aimait être apprécié mais parce que ce serai une personne en moins qui pourrait avoir l'inutile intention de l'opportuner et lui causer des dérangements insignifiants pour une raison ou une autre.
Il passa le portique sans plus de cérémonie et traversa les quelques mètres qui le séparait la sortie.

Pendant son trajet il ne cessa de penser qu'il sera fortement agacé si ce petit voyage s'avérait inutile, et lui avait fait perdre des minutes précieuses dans ses recherches.
Une fois arrivé dehors, quelques dizaines de mètres le séparait du bâtiment voisin, mais à peine eu il passé le talus qui le fit atterrir sur le béton grisâtre du passage principal, il entendit des pas bruyants et rapide venant de l'angle du bâtiment en face. Ce devait être quelqu'un de très pressé, énervé ou bien même les deux. Oscar ralentit le pas comme pour appréhender l'identité de la personne qui lui ferai bientôt face, rien que l'idée de tomber sur une personne désagréable et de perdre encore plus de temps que prévu accélérait son rythme cardiaque.
C'était trop tard mais il décida tout de même de reprendre son chemin et d'accélérer, peu-être cette personne ne la remarquerai elle pas...




Dernière édition par Snowdon Oscar le Dim 14 Fév - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 8
Liens utiles : Alya & les autres
Date d'inscription : 23/08/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interconnecting (ft Nitzani Alya)   Lun 18 Jan - 22:25


Après avoir laissé Hye Wol à l'infirmerie, Alya n'avait plus qu'une envie, c'était de rentrer "chez elle" et de se faire un bon repas. Accessoirement, elle aurait bien poussé une petite gueulante concernant la sécurité, la connaissance de ses limites, et l'entraînement sans partenaire. Les enfants avaient besoin qu'on leur remette les pendules à l'heure, par moments. C'est ce qu'elle avait remarqué, en tout cas, au fil du temps. Ils vous assuraient qu'ils avaient compris, qu'ils allaient changer de comportement, que promis, on les y reprendrait plus, c'était la dernière fois. Et puis, dès que vous aviez le dos tourné, pouf ! Ils recommençaient. C'était d'un frustrant ! D'autant plus qu'on ne leur demandait pas tout à fait de réfléchir. Enfin, tout ça, ce n'était pas vraiment son problème. Alya était chargée de l'entraînement physique des enfants. Le reste, ce n'était qu'une préoccupation marginale, en ce qui la concernait. Est-ce que ça faisait d'elle une mauvaise personne ? Alya ne se considérait certainement pas en tant que telle.
C'est en pensant à tout ça qu'elle retournait vers sa chambre. Elle marchait sûrement un peu vite : c'était de toute manière souvent le cas. Elle était tellement plongée dans ses pensées qu'elle faillit passer à côté de son voisin sans le saluer. Elle s'en rendit compte au dernier moment et s'arrêta, soucieuse de conserver de bonnes relations. Après tout, Oscar ne lui avait rien fait. En fait, ils ne s'étaient même jamais réellement parlés. Elle savait surtout de lui ce que disaient les rumeurs. Il semblait un peu étrange et vaguement asociale, mais pas méchant. A priori. Il ne faut pas juger un livre sur sa couverture, etc, etc.

- Oscar ! Bonsoir !

Alya prit deux secondes pour vraiment regarder l'homme en face d'elle, et se rendit compte qu'il avait l'air soucieux. Est-ce qu'elle prenait le temps de lui demander ce qui n'allait pas ?

- Quelque chose ne va pas ?

Après tout, même si c'était un scientifique, ils faisaient partie de la même équipe, bla, bla, bla.
Hmmm, Alya avait manifestement besoin d'une bonne heure de méditation. Ou de courir. Voir les deux.
Revenir en haut Aller en bas
 

Interconnecting (ft Nitzani Alya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avènement :: SHEAI :: Quartiers des scientifiques-