Bienvenue à SHEAI ! (RPG fantastique)
 

Partagez | 
 

 Esmée Parker ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 05/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Esmée Parker ~    Jeu 5 Mai - 16:51


Esmée Jane Parker

The more f*cks you give, the more f*cks you loose.


Nom : Parker
Prénom : Esmée Jane
Âge : 17 ans
Date de naissance : 04 Avril 1999
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Groupe : Humain 2.0
Rang : Métamorphes
Pouvoir : Transformation féline multiple.
Avatar : Jane Levy

Anecdotes



  • Esmée a peur du noir, car le jour de son enlèvement, sa chambre avait été plongé dans le noir le plus total, même les étoiles qui ornaient son plafond ne s'étaient pas allumées. Elle utilise son pouvoir pour avoir une vue perçante, contrant ainsi l'obscurité.
  • Esmée aime chanter alors qu'elle cultive les terres quand elle est affectée à ce secteur. On la trouve souvent entrain de fredonner les berceuses qu'une de leur employée de maison avait l'habitude de lui chanter "A la claire fontaine."
  • Elle a un accent du sud assez prononcé, quand elle parle vite, il est presque impossible de la comprendre.
  • Esmée parle deux langues, français et anglais. Sa mère étant française, depuis son jeune âge elle s'était adressée à elle dans sa langue maternelle. Son apprentissage de cette langue fût soutenue de cours particuliers par un précepteur.
  • Esmée n'a pas peur de dire ce qu'elle pense aux scientifiques, elle n'a pas peur d'être punie à cause de ses propos. Elle se dit que si elle doit rester toute sa vie dans ce camp, autant être honnête avec elle même.
  • Esmée déteste chasser, elle ne se porte jamais volontaire pour ce poste, voulant l'éviter à tout prix.
  • Enmée est végétarienne, elle n'aime pas tuer les animaux, et encore moins les manger. Étant métamorphe, elle les respecte autant, voir plus que les humains.
  • Esmée s'habille de façon assez gothique et sombre. Elle ne quitte presque jamais son cuir noir, et ses bottines style "rockeuse".
  • Esmée rêve de s'enfuir du camp pour voir le monde extérieur, et de voler de ses propres ailes.
  • Les parents d'Esmée ne lui ont jamais manqué, et c'est la seule chose pour laquelle elle sera à jamais reconnaissante envers les scientifiques, de l'avoir arraché à sa sphère familiale.



Pouvoir

Esmée fait partie des métamorphes du camp, son pouvoir réside en sa capacité à modifier différentes parties de son corps en membres de corps de différents félins. Elle peut se faire pousser des oreilles de chats, avoir des yeux de lynx, ou des pattes de tigres. Esmée n'est encore jamais arrivée à se transformer de façon totale, n'ayant pas encore le contrôle suffisant d'après les scientifiques, mais réussit avec brio tous les changements partiels.
Son pouvoir fait partie de sa vie de façon totale, elle l'utilise dans toutes les circonstances et le considère comme une partie intégrante de son existence. Elle pense être chanceuse d'avoir la possibilité de faire des choses aussi extraordinaires et les habitants du camp SHEAI connaissent tous son rang grâce a des oreilles de chat qu'elle garde continuellement sur la tête, comme un accessoire, tout comme sa vue de Lynx qu'elle utilise chaque nuit vu qu'elle à peur du noir.

Caractère

Assez sociale, la jeune femme sait faire preuve d’une grande intelligence ainsi que d’un humour certain et d'une grande ouverture d’esprit. Parfois sa témérité s’apparente à un certain sens du courage, sa capacité d’adaptation est tout bonnement impressionnante. Le contrôle de son pouvoir est assez avancé au vu du temps qu'elle a passé sur le camp mais elle n’en reste pas moins une femme avec ses défauts et là-dessus aussi de nombreuses choses sont à nommer ! Son égoïsme et son manque d’empathie, dû à son enfance difficile et du manque d'amour que leur faisait éprouver encore plus les scientifiques, font d'elle est souvent grossière avec les autres. Son impulsivité voir son agressivité peuvent la rendre dangereuse, bien que ce soit rarement le cas. Bourrée d’orgueil et d’arrogance, son air hautain ne pourra jamais séduire les hommes les plus romantiques. Si elle perd le contrôle de sa personne, il ne vaut mieux pas être dans les parages, car elle pourrait vous faire entendre des insultes de toutes les couleurs.
Esmée n'a pas peur d'ouvrir la bouche pour dire ce qu'elle pense, cela peut séduire aux premiers abords mais son honnêteté peut parfois se retourner contre elle, à force d'être trop franche elle finit par être cataloguée comme quelqu'un de "grande gueule au mauvais caractère".


Dernière édition par Esmée Parker le Jeu 5 Mai - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 05/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Esmée Parker ~    Jeu 5 Mai - 16:55


Histoire & Questionnaire





« Tu seras la femme le plus riche des Etats-Unis !
-Non !
-Tu seras adorée et enviée par les foules !
-Non !
-Tu seras celle qui embrasera le succès et la gloire !
-Vous n’avez pas le droit ! »

Elle en pleurait, ses yeux suintaient l’amertume et la rage. Une gosse. Une simple gosse. Un bambin qui savait tout juste lire et écrire, bien que sa calligraphie soit parfaite et ses lectures dépourvues de la moindre hésitation. Pourquoi l’avait ont enfermé dans cette pièce sans fenêtre ? Pourquoi depuis deux heures déjà devait-il entendre un avenir dont elle ne voulait pas ? Elle qui passait son temps à dessiner des oiseaux, quand les domestiques avaient le dos tourné. Elle qui rêvait de partir à la découverte de terres vastes et inconnues. Elle qui se fichait éperdument du vieil homme rabougris qui lui récitait les notions d'anglais de base, de français de base, depuis deux semaines. Elle qui voulait plus que tous s’offrir une liberté inaccessible. Elle avait l’impression qu’on lui clouait les ailes au sol. Elle
regardait avec hargne et désespoir son géniteur. Pour lui pas de « papa » ou même « père », non lui on devait l’appelait Maître et c’était tout.

Pourtant l’homme parlait, il ne s’arrêtait jamais. Il ne frappait pas sa fille pour son insolence. Non, il faisait bien mieux, il l’ignorait. Comme si la seule chose qu’il voyait était une enveloppe, jeune et en bonne santé. Destinée à accomplir tout ce que l’avare avait été incapable de réaliser. Il dédaignait superbement les désirs de son enfant et c’était bien là la pire des tortures. Pourtant Esmée continuait à hurler son désaccord, toujours plus haineuse. Car, jamais. Jamais. Elle n’accepterait. Elle se ferait entendre, de grâce ou de force.

Né le 04 Avril, Esmée Jane Parker vient d'une famille aisé. Comme rapide description de cette dernière, un père rendu monomaniaque par ses échecs consécutifs, dans l’ascension sociale et professionnelle. Il voit en sa fille le moyen de rattraper ses erreurs et de réaliser ses ambitions. A la limite de la démence, l’homme ne semble ne vivre que de ce projet.
Une mère sèche et froide dans la sphère familiale et pourtant charmante et souriante dans le professionnelle. Ce paradoxe s’explique sans doute par l’obsession de son mari et le mariage par intérêt qu’elle a vécue. Jolie, il n’est pas impossible qu’elle est eu quelques aventures… Malgré son apparente indifférence, elle est très attachée à sa fille à qui elle aurait souhaité offrir une vie plus… Saine. Elle lui apprit le français dès sa petite enfance, et voulait que cette dernière étudie en France lorsqu'elle grandirait, dans un de ces vieux internats, la vieille école en soit.

Pourtant, avant même qu'elle n'ait six ans, sa vie bascula, lors d'une soirée qui resterait gravée à jamais dans sa mémoire.  Le ciel était bas, d’un gris qui tirait sur le blanc et l’air embrumé. La température ne dépassait pas le zéro et chacun avait préféré s’enfermer dans son dortoir autour d’une cheminée de bois quand le soir était tombé. Par les fenêtres on pouvait apercevoir quelques téméraires qui jouaient dans le parc de la résidence sous le regard presque inquiet des voisins et parents les plus attachés. Pourtant il ne neigeait pas. Pas aujourd’hui du moins. Peut-être demain, qui sait ? Toujours est-il que ce jour-là, elle ne vaquait pas avec les siens à une quelconque cérémonie stupide ou même un gala de charité. Ce jour-là, Esmée bravait les interdits posaient par son géniteur et de son pinceau de petite fille, elle dessinait sur les murs des vols d'oiseaux. Un seul mot résonnait dans sa tête ; liberté.
Vers les coups de vingt et une heure, sa gouvernante vint la voir pour lui demander de se mettre au lit. Sally, le nom de la femme qu'elle avait considéré comme une mère bien plus que sa véritable génitrice, fût horrifiée devant le spectacle du mur de la gamine recouvert de petites traces noires et de bavures. Elle gronda sévèrement la petite et lui jura que cette mascarade serait effacé le lendemain matin. Esmée ne saura jamais si elle avait exécutée ses menaces.
A peine l'employée avait-elle fermé la porte que sa chambre, que toute la résidence tomba dans une obscurité accrue. La gamine, prise de panique, avait voulu sortir de sa chambre pour aller voir n'importe quel habitant du manoir pour qu'il la rassure, mais avant qu'elle puisse esquisser le moindre geste, un baillon fût posé sur sa bouche, et puis, un trou noir.

Plusieurs semaines plus tard, elle se retrouvait dans une chambre qui n'était pas la sienne, auprès de personnes qu'elle ne connaissait ni d’Ève ni d'Adam qui lui expliquèrent qu'elle pouvait dire adieu à sa vie, car elle venait de rejoindre de façon définitive SHAEI.




1 ) Comment vous sentez vous au camp ?

Esmée n'a jamais eu de chez soi, et ça n'avait pas changé quand elle était arrivée sur l'île qui abritait SHAEI. Bien que la nature soit magnifique, que le cadre était époustouflant et le paysage sans égal, elle ne pouvait considérer cet endroit comme une maison, un endroit où elle était censée être à l'aise. Elle trouve que SHAEI est un endroit austère, froid, et loin d'être convivial. Elle haïssait le fait d'être coupé du monde, d'être obligé de ne cohabiter qu'avec les mêmes personnes depuis presque toujours. Elle le voyait comme une nouvelle prison, à l'exception que cette fois-ci, elle était une expérience à observer. Bien qu'elle connaisse chaque coin et recoin du camp, elle n'avait jamais trouvé une petite place où elle pourrait être à l'aise. Et malgré toutes les heures qu'elle avait passé à le arpenter, elle n'avait jamais trouvé un moyen de s'en échapper. Elle avait juste appris à survivre en son sein, se jetant corps et âme dans ses volontariats et ses entraînements. Elle détestait le camp, c'est aussi simple que ça.

2) Quel est votre vision du monde extérieur ? Avez vous envie de le découvrir ou préférez vous les confort que vous apporte le camp ?
Esmée rêve de s'échapper du camp pour découvrir la vraie vie, pour voir les contrées les plus reculées et les plus grandes villes, elle ne vit que de l'espoir d'un jour s'envoler pour pouvoir partir au loin de cette île de malheur. Elle voudrait faire le tour du monde, et enfin savourer une liberté qu'on lui interdisait depuis sa naissance. Elle
3) Quel est votre avis sur les scientifiques? Comment les considérez vous ?
écrivez ici écrivez ici écrivez ici écrivez ici écrivez ici écrivez ici
4) Comment vivez vous votre mutation ? Est-elle un avantage pour vous ?
écrivez ici écrivez ici écrivez ici écrivez ici écrivez ici écrivez ici
5 ) Comment envisagez vous votre futur ?
écrivez ici écrivez ici écrivez ici écrivez ici écrivez ici écrivez ici


acidbrain




Derrière l'écran
Pseudo : écrire ici
Prénom : écrire ici
Âge : écrire ici
Pays : écrire ici
Fréquence de connexion : écrire ici
Inventé ou scénario : écrire ici
Commentaires : écrire ici
Code du règlement : écrire ici
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
 

Esmée Parker ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avènement :: l'Administration :: Dossiers d'entrée :: Acceptés-